Article

Une prévention santé ciblée et multifacette.

Qu’ils soient liés à l’entreprise ou non, les problèmes de santé sont au cœur des problématiques d’absentéisme. Ces risques, propres à chaque entreprise, ne sont pas une fatalité. Au-delà des obligations légales en matière de sécurité des salariés, la prévention s’impose aujourd’hui comme un formidable outil de protection du capital-santé des collaborateurs et un marqueur fort de leur bien-être.

retour

Faire d’une obligation un outil de performance.

L’article L. 4121-1 du Code du travail stipule que l’employeur est tenu de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de ses salariés. Cette obligation implique d’évaluer les risques professionnels de chaque poste de travail et de mettre en place un plan d’action de prévention.
Une démarche qui doit désormais être formalisée dans le Document Unique d’Evaluation des Risques Professionnels (DUER ou DUERP). Trop souvent perçue comme contraignante, cette démarche est en réalité l’opportunité de réduire les accidents du travail et les maladies liées au travail qui représentent aujourd’hui 1 / 3 des arrêts de travail.

Faire de l’entreprise un promoteur de la santé.

Toutefois, au-delà de cette vision « défensive », les entreprises ont aujourd’hui tout à gagner à aller plus loin en offrant aux collaborateurs les moyens de devenir acteur de leur santé, sur leur lieu de travail, comme dans leur vie personnelle. Alimentation, sommeil, activité physique, lutte contre le tabac et les addictions… les leviers d’actions sont nombreux. Les niveaux d’action aussi, de l’atelier de sensibilisation à l’accompagnement d’experts (diététiciens, tabacologues…) en passant par la prise en charge de prestations de santé plus efficaces dans le cadre de la complémentaire santé collective. Cette nouvelle approche pro-active de la santé, réduira mécaniquement les absences pour maladies « personnelles ».
Elle est également un fort vecteur de motivation et de reconnaissance. Un autre levier fort pour réduire l’absentéisme.

Cet article vous a plu ?

0 0

Votre réponse va nous aider à nous améliorer.

À lire aussi

+ d'articles sur : Prévention et bien-être au travail

+ d’articles