Article

Indemnisation chômage partiel

Les conditions actuelles maintenues jusqu’à fin avril

retour

Afin d’aider les entreprises à lutter contre les conséquences économiques et sociales de la Covid, le Ministère du Travail a annoncé le 9 mars aux partenaires sociaux  « la prolongation des règles actuelles de prise en charge au titre de l’activité partielle jusqu’à la fin d’avril ».

Ces règles prévoient le maintien de l’indemnité à 84 % du salaire net pour les salariés et un reste à charge nul pour les employeurs des secteurs les plus touchés par la crise : tourisme, culture, sport et loisirs, hôtellerie-restauration, transports, et toutes les activités en dépendant. Pour les entreprises des autres secteurs, le reste à charge est de 15 %.

Lors de sa visioconférence avec les organisations syndicales et patronales, la ministre Elisabeth Borne a également annoncé que « des concertations sectorielles seraient menées dès la semaine prochaine pour préparer la levée progressive des restrictions sanitaires et adapter de manière pertinente le niveau de soutien aux entreprises dans la perspective de ces allégements ».

Cet article vous a plu ?

1 0

Votre réponse va nous aider à nous améliorer.

À lire aussi

+ d'articles sur : Protection de l'entrepreneur